Danse

TO BE OR NOT TO BE

MANI. A. MUNGAI / Cie Wayo

vendredi 16 mars > samedi 17 mars 2018

La Maison du Théâtre • Brest

SÉANCES SCOLAIRES JEU 15 (14h30), VEN 16 (14h30)
A partir de 10 ans

CRÉATION
Sur scène, deux danseurs, l’un issu du hip-hop, l’autre de la scène contemporaine, se lancent dans une chorégraphie à la fois répétitive et récréative pour illustrer les thèmes de la transmission de l’adulte à l’enfant et de la rébellion adolescente.

MANI. A. MUNGAI / Cie Wayo France

Danseur au Kenya pour le chorégraphe Opiyo Okach, Mani A. Mungai se forme au Sénégal à l’École des Sables de Germaine Acogny avant de rejoindre, à Brest en 2002, Bernardo Montet. Interprète au sein de la compagnie Mawguerite dans O. More et Parcours 2C (Vobiscum), il est ensuite et jusqu’en 2005, danseur permanent du CCN de Tours, aux côtés du chorégraphe. Il danse également pour Raphaëlle Delaunay, Farid Berki, Emmanuel Grivet, Boris Charmatz, Rachid Ouramdane et Dorothée Munyaneza. En 2006, il crée son premier solo Chronological Pt. 1. et fonde sa compagnie Wayo – qui signifie empreinte de pieds en swahili, « pour rappeler le point de départ, son ancrage, ses racines, le premier pas, et bien entendu la trace ». Au contact du texte, de la poésie, de la vidéo, ou de l’art contemporain, Mani A. Mungai brouille les contours de la danse, et réinterroge la forme chorégraphique. Diplômé des Gobelins - l’école de l’image, en tant que chef opérateur, Mani A. Mungai réalise également des vidéos de danse. En 2010, il crée deux soli inspirés de son vécu intitulés Babel Bled et Babel Blabla à partir de 7 ans. En 2013, il crée un trio d’hommes I like-me (m’aime pas mal), une performance avec la poète Isabelle Garron Le Pas contemporain et réalise un film pour le musée des Beaux-Arts de Rennes sur Le Labyrinthe du GRAV (Groupe de Recherche en Arts Visuels). En 2015, il crée des performances en écho aux expositions présentées au Quartier – Centre d’art contemporain de Quimper et à l’Atelier Estienne – Centre d’Art Contemporain de Pont-Scorff qu’il intitule M. vs… qu’il décline en 2016 sur le Pays de Lorient en M.vs Itinéraires Graphiques. En 2016, il crée The Letter, un projet au croisement de la danse, des arts plastiques et du théâtre. To be or not to be duo chorégraphique à partir de 10 ans, qui a fait l’objet d’une commande d’écriture à l’auteur dramatique jeunesse Philippe Gauthier, sera créé en mars 2018 au festival DañsFabrik.

Annonce La Petite Librairie