Musique

Astropolis L’hiver : Astroclub

Bzh Labels Night

samedi 24 février 2018

La Suite • Brest

Astropolis confie les commandes de son Astroclub à la foisonnante scène bretonne en donnant carte blanche à 5 labels qui parcourent le prisme électronique.

Au programme de cette fête, des lignes acides meurtrières avec Soul Edifice de Tripalium, la house futuriste et analogique de Too Smooth Christ, missionné par Lost Dogs Entertainment, les frappes breakées de Carlton d’Eddy Larkin, le live crépusculaire de Le Matin, signé sur Poussière d’Époque, les kicks dévastateurs de Signal ST de Midi Deux Entertainment et le live du dernier venu de la famille Astropolis Records, Kmyle. Entre moiteur des raves et prises de risques, laissez-vous happer par ces électrons libres d’une nouvelle scène incroyablement talentueuse.

ASTROPOLIS RECORDS : KMYLE live

Nouvel ambassadeur de l’écurie Skryptöm, Kmyle fait office de nouvelle figure montante dans le paysage techno actuel, se frayant un chemin non loin des meilleurs de la mappemonde technoïde. Ses EPs sur le label d’Electric Rescue et celui de Cleric, Clergy, ont révélé un univers sombre, introspectif et épuré qui a traversé les frontières, de clubs en festivals et passé entre les mains des plus grands tels que Laurent Garnier, Dettmann ou Inigo Kennedy. 2017 a vu naître son premier album, ‘Northern Landscapes’, voyage dans l’âme complexe et créative de ce génie de la techno contemporaine. Machiniste aguerri et compositeur prometteur, Kmyle déploie toute son énergie en live avec son parterre de machines, lors de performances musclées aux sonorités claquantes, résolument dancefloor.

https://soundcloud.com/kmyle

EDDY LARKIN : CARLTON

Originaire de Brest, Carlton est un enfant du hip-hop. Désormais porté par les subs de la bass music et de la techno, ses mix et ses productions sont un hommage évident au son des villes anglaises. Membre du collectif BR|ST, Carlton a le sens du partage. Son amour pour la musique s’exprime généreusement sous la forme d’intrigues stimulantes, que ce soit avec des sets explosifs (Astro, 75021, Intramuros, le Bootleg, Echap ou Visions se souviennent) ou des productions aux ondulations poignantes, qui ont vu le jour notamment sur Eddy Larkin, ce récent label qui met à l’honneur la bass music.

https://soundcloud.com/carlton-4

LOST DOGS ENTERTAINMENT : TOO SMOOTH CHRIST live

Moitié du duo Glass Figure, cela fait deux ans que le très prolifique Too Smooth Christ nous assène de ses productions italo-baléarico-sentimentalo-housy. Auteur de plusieurs sorties chez Fuego International, Lost Dogs, Ville Nouvelle, Kalahari Oyset Cult ou sur son label Supergenius Records co-fondé avec DJ Koyote, le finistérien basé à Paris les enchaîne comme des petits pains. Une double ration vient d’être livrée, avec son premier LP chez Nocta Numerica. Entre sonorités langoureuses et analogiques au carrefour de la house italo ou balearic, de l’électro ou de la synthwave, ses productions rappellent les grandes heures de Omar S, Dance Mania ou Legowelt.
Un artiste à surveiller de près !

https://soundcloud.com/toosmoothchrist

MIDI DEUX ENTERTAINMENT : SIGNAL ST

Signal ST, c’est le projet d’un petit génie à la culture house/disco/funk hors normes qui défend les couleurs du crew et label Midi Deux. Après des expériences sous le pseudonyme Cabos San Lucas et avec son duo Garage Shelter signé sur Skylax, Signal ST est fort d’une maturité certaine et d’une présence sur scène dévastatrice. Son EP ‘Midi Minuit’ a fait résonner le label breton sur les meilleurs dancefloors et bien au delà de nos frontières, récoltant le soutien des meilleurs artistes house et techno, de San Proper à AZF en passant par Move D. Un deuxième EP dopé aux essences raves acidulées vient bientôt enrichir le catalogue et commence déjà à embraser la sphère underground.

https://soundcloud.com/signal-st

POUSSIÈRE D’EPOQUE : LE MATIN live

L’étrange musique de Le Matin respire l’espace triste des grands ensembles au crépuscule et des entreprises déshumanisées, naviguant entre house nihiliste et electro dans la tradition des anciens. Publié sur les labels Consternation, Mathematics, Lost Dogs Entertainment ou Isaiah Tapes, il a aussi développé lui-même plusieurs biais de diffusion expérimentaux tels que 5tfu.org, la radio autonome anonyme, ou Unique Tapes, un label de cassettes limitées à 1 exemplaire. Sa musique sert aussi d’échine à des productions vidéoludiques telles que l’obscur Shitrain. Prochainement le rennais contribuera au catalogue du label Poussière d’Epoque, géré par le shop Blindspot.

https://soundcloud.com/cestlematin

TRIPALIUM : SOUL EDIFICE

Débarqué de lointaines contrées musicales, oscillant entre une plage jamaïcaine et un taudis de Détroit, on peut entendre près du Soul Edifice aussi bien ses origines dub et dancehall que des lignes acides meurtrières.
Attaché à la culture rave, et bercé par Luke Vibert ou encore UR, il joue des sets éclectiques entre acid et breakbeat, rappelant les friches industrielles de Manchester. Grand patron du label Vernacular Music, membre du Vernacular Orchestra et Dj résident chez Acid Avengers, il multiplie les projets musicaux, lui permettant de pousser au plus loin sa créativité.

https://soundcloud.com/therealsouledifice