Musique

Fargana Qâsimova

Informations

Suite aux mesures d’urgences, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de l’organisation de l’événement pour savoir s’il est maintenu ou non.

En attendant le retour à la normale,
retrouvez nos contenus éditoriaux et ceux de nos partenaires dans la Gazette

jeudi 12 décembre 2019

Le Quartz • Brest

En vibrante interprète du mugham, ce genre traditionnel savant de la musique azérie, Fargana Qâsimova marche sur les pas légendaires de son père - et maître de musique - Alim Qâsimov, figure emblématique de la culture d’Azerbaïdjan. Son timbre vocal haut perché glisse sur les mouvements musicaux du târ (luth à onze cordes) et du kamânche (vièle à quatre cordes) pour livrer des improvisations à l’expressivité bouleversante, jouant entre vocalises spectaculaires et mélodies délicates. Que le répertoire soit profane ou sacré, la chanteuse dévoile avec grâce et poésie l’âme du patrimoine azéri.