Musique

Hémisphéres Vs Apollo 2.9

Nsdos + S8jfou + Maxime Dangles

samedi 24 octobre 2020

La Carène • Brest

INFORMATIONS
Au vu du contexte sanitaire actuel, n’oubliez pas de consulter le site de l’organisateur pour connaitre les conditions particulières d’accès.

Electro

HÉMISPHÈRES - Vivons la musique assis, debout, couché, les yeux fermés… durant le mois d’octobre, la Grande Carène va accueillir une configuration inédite, autour d’un dôme permettant la multidiffusion son (23 enceintes), pour des expériences sonores inhabituelles... Le samedi 24 octobre, embarquez dans la fusée Apollo 2.9, avec l’impressionnant hacker de la techno française NSDOS, et la découverte S 8 J F O U, accompagnés de Maxime Dangles, expert des machines en quête d’un son spatial rare. Paré·e·s pour le décollage ?

Le projet Apollo 2.9

Le projet Apollo 2.9 est un projet tutoré mené par 7 étudiant·e·s du Master Direction de projets ou établissements culturels (DPEC) de l’Université Bretagne Occidentale de Brest en partenariat avec La Carène.
Apollo 2.9 aborde la thématique “art & science”, et interroge la relation entre espace et musique. Le projet envisage l’espace comme une donnée sonore à part entière. Tantôt définit comme Espace-lieu tantôt comme Espace-temps, comme l’espace intersidéral ou comme l’espace physique, le son s’y épanouit
ou s’y confronte pour donner lieu à une réflexion et à des émotions sur notre manière d’être à l’écoute.

NSDOS

Pour explorer le mouvement dans toutes ses dimensions, NSDOS a décidé d’inventer sa propre musique pour être plus en lien avec les mouvements de son corps par sa danse. Il bricole des outils et invente ses instruments pour rendre compte de ce qu’il capte de son environnement. Surnommé le techno hacker de la scène française, fasciné par les grands espaces et le rapport à la nature,
il est allé, en 2015, créer en Alaska, transmutant des « datas » de la faune et de la flore en musique. Le dôme de la Carène sera son jardin, adepte des expériences en son binaural, il saura tirer parti de ce dispositif technique de multi-diffusion sonore.

S8JFOU

S8JFOU depuis 2016, s’est fait un nom parmi les jeunes producteurs adeptes des sonorités analogiques et de synthèse sonore. Longtemps, S8JFOU a évolué dans les milieux alternatifs urbains : le graffiti, le skate, les arts plastiques… sa musique en tire ce côté artisanal, fait-main, qui la rend d’autant plus captivante et sensée. Une démarche a amené ce pianiste autodidacte à créer deux synthétiseurs numériques, reproduisant la richesse sonore de l’analogique.
Aujourd’hui ermite dans une maison bâtie de ses mains en pleine montagne, l’espace (l’espace-temps aussi bien que l’espace-physique) lui permet de se consacrer à sa musique : « Je découvre le fait de se laisser aller quand on est vraiment seul, de rentrer dans une forme de transe de composition. En vivant là-bas, je me rends compte qu’on a besoin de rien pour vivre. Je fais du feu dans le poêle à bois pour me chauffer, je cuisine aussi dessus, je vais faire mes courses une fois par mois en marchant trois heures… Le reste du temps, je crée. »

MAXIME DANGLES
Bricoleur et fan de modulaires en tout genre, Maxime Dangles est sans nul doute un expert des machines, un savant producteur prometteur à l’esthétique futuriste, en quête d’un son spatial rare.