Musique

Westfest

samedi 2 septembre 2017

L’Alizé • Guipavas

Westfest

A partir de 14h, Parc de Pontanné , gratuit
JEAN URIEN, CAPTAIN’ DOCK, REDNEK PARADISE, SWEET MONSTERS, LES P’TITS YEUX

A partir de 20h, salle de l’Alizé, 15/20€
MURRAY HEAD, THE REAL MCKENZIES, MANU LANVIN & THE DEVIL BLUES, WHAT A MESS !

JEAN URIEN

Jean Urien est un jeune auteur, compositeur, interprète finistérien. Son uni-vers se situe autour d’un style pop/folk/rock avec des textes en français inspi-rés de son quotidien. Ses influences sont très diverses : du rock à la musique électronique, en passant par la pop ou la musique de film. Sur scène Jean a deux formules possibles : seul accompagné de sa guitare et d’une pédale loops. Celle-ci lui permet d’enregistrer et de déclencher des séquences ryth-miques et mélodiques pour étayer ses chansons guitares voix ou en trio avec un batteur et un bassiste.

CAPTAIN’ DOCK

Le groupe CAPTAIN’ DOCK existe dans sa formation actuelle depuis janvier 2008. Il est composé d’Alain (chant et guitare), Phil (contrebasse, basse et choeurs), Phi-lippe (batterie et choeurs), et JP (guitare, harmonica et choeurs). Leur répertoire est composé de plus de quatre-vingt titres dont 1/3 de morceaux originaux et 2/3 de reprises. Les CAPTAIN’ DOCK enchaînent un maximum de scènes. Qu’elles soient petites ou grandes, peu importe, le plaisir est avant tout de jouer et de partager de bons moments.

REDNEK PARADISE

C’est en promenant son bison à travers les plaines finistériennes que John Burger, rencontra Francis J. Avrel. Ils ont abandonnés les dégustations de ribs pour savou-rer la musique qu’ils écoutaient en les mangeant. Dès lors, ce fût la révélation. Une telecaster, du twang et ce son de country nous faisait voyager sur des kilo-mètres de highway, sans aucun virage. Puis, au détour d’un ranch, ce bon vieux Marty Cooper nous fit grosse impression. Nous étions 4. La country raisonnait en nous et il fallait absolument la partager.

SWEET MONSTERS

Sweet Monsters est un power trio Brestois composé de Pierre-Yves le bassiste, Maïlys la chanteuse guitariste et Valentin le batteur. Cela fait déjà 4 ans que la formation existe et qu’elle ne cesse d’arpenter les différentes scènes de la métro-pole Brestoise. Leurs inspirations musicales ne cessent de faire des allers-retours entre des groupes des années 70 et d’autres plus actuels comme par exemple : Iron Maiden, Muse, Police, Blood Red Shoes, Joat Jett et Adam Gontier.

MURRAY HEAD

Murray Head est auteur-compositeur-interprète, musicien et acteur, depuis 50 ans, et il n’est pas prêt de quitter la scène de sitôt. Il continue de voyager à travers le monde pour partager son univers musical avec ses célèbres titres : Say It Ain’t So Joe et A Night in Bankok. Cet habitué des pays francophone chante aussi bien en français qu’en anglais, et il partage aujourd’hui sa vie entre les écrans et la scène.

THE REAL MCKENZIES

The Real McKenzies s’est formé en 1992 à Vancouver au Canada. Les cornemuses dans les groupes de rock ne sont pas une nouveauté, mais en jouer dans l’intégralité du set est une particularité. C’est rapidement devenu une évidence pour The Real McKenzies qui sont tombés amoureux du son féroce des guitares électriques allié à la puissance des cornemuses. Leur but ? S’amuser avec leur public.

MANU LANVIN & THE DEVIL BLUES

Avec cinq albums à son actif, Manu Lanvin, chanteur et guitariste émérite s’est frayé une place incontournable dans le paysage du blues rock français. Son dernier al-bum, enregistré entre Paris et Memphis et avec la complicité du Devil Blues (Jimmi Montout à la batterie, Gabriel Barry à la contrebasse), « Sons of the blues » s’inscrit dans la continuité de son prédécesseur « Mauvais Casting ». Un blues rageur aux riffs inventifs et endiablés. L’apport des cuivres sur certains titres donne une touche « rock fifties » plus qu’attachante au power trio. Avec ce dernier opus, Manu Lanvin confirme sa place parmi les grands bluesmen de sa génération.

LES P’TITS YEUX

A la base d’un groupe comme Les P’tits Yeux, il y a simplement une envie de marquer le temps du sceau de sa jeunesse. Composé de Mathieu Jouvencel, Sébastien Petit (guitare), Stéphanie Kermarrec (basse et chant), Ronan Maguet (batterie et percussions), Annabelle François (accordéon et piano), Sébastien Baron (trombone), Guillaume Heuze (saxophone) et Jean-Sébastien Hellard (accordéon). Le son et le jeu un peu swing de ainsi que l’apport de cuivres, enrobent chaudement les paroles aux caractères humanistes et parfois engagées. Le public est amené à partager intensément toutes les phases et les émotions que l’existence peut offrir, sans triche ni truquage.

WHAT A MESS !

Formé au printemps 2008, le trio "WHAT A MESS !" est un habitué des scènes. Avec quelques 100 dates par an, les trois compères écument les routes, en proposant à un public toujours plus nombreux un hard rock puissant et efficace. Inspirés par leurs pairs, leur répertoire se situe entre AC/DC, BLACK SABBATH, DEEP PURPLE, ou encore LYNYRD SKYNYRD pour des teintes plus southern rock. Les 3 gaillards ne font pas dans la den-telle : "Notre musique ? c’est 350 kg de rock !"

Annonce La Petite Librairie