Annonce Ewen Prigent / La Boîte Graphique

Musique

Orchestre Symphonique de Bretagne

vendredi 26 janvier 2018

Le Quartz • Brest

Placé sous la baguette d’Aurélien Azan Zielinski, l’Orchestre Symphonique de Bretagne nous a concocté un programme voyageur qui va crescendo : ouverture bretonne avec Avel Viz, projet musical inédit qui révèle les liens entre lieder de Schubert et chant traditionnel breton. Place ensuite à la remarquable violoniste Tai Murray, invitée de l’Orchestre dans le Concerto pour violon et orchestre de Samuel Barber, une œuvre rarement jouée en France où le compositeur déploie sa verve orchestrale avec une inspiration toute romantique.
Lui succéderont des pages signées William Grant Still, compositeur méconnu surnommé « le Gershwin noir ». Morceau de choix, enfin, avec la 9e symphonie de Dvorák, chef-d’œuvre populaire d’un compositeur déraciné qui, inspiré par les paysages et le brassage culturel américain, inventa son folklore imaginaire. Dès sa première audition, la richesse des thèmes, des plans musicaux et des tempi valurent à la 9e un succès foudroyant qui ne s’est jamais démenti depuis !

Programme
Frédérique Lory (orchestration) et Marthe Vassallo (choix des mélodies et textes en breton) : Avel Viz, Complaintes du vent d’est
Samuel Barber (1910–1981) : Concerto pour violon et orchestre op.14)
William Grant Still (1895-1978) : Mother and Child
Antonin Dvorak (1841-1904) : 9e Symphonie du Nouveau Monde en mi mineur, B178 op. 95

Annonce Expérimenter l'expérimentation
Annonce La Petite Librairie