Musique

Naissam Jalal . Quest of the Invisible

Informations

Suite aux mesures d’urgences, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de l’organisation de l’événement pour savoir s’il est maintenu ou non.

En attendant le retour à la normale,
retrouvez nos contenus éditoriaux et ceux de nos partenaires dans la Gazette

samedi 30 mars 2019

Le Vauban • Brest

Naïssam Jalal écume les scènes de jazz depuis plusieurs années avec Rhythms of Resistance, quintet que l’on aurait trop vite fait de qualifier de jazz oriental. C’est surtout le groupe d’une artiste inscrite dans le monde, militante et meneuse de troupe. Avec Quest of the Invisible, elle montre une autre facette de sa pratique, en trio.

Pour cette quête de l’invisible, elle a choisi deux compagnons aux sonorités de velours, mélodistes, coloristes, lyriques. Claude Tchamitchian fait figure d’aîné et a déjà montré (auprès de Yom en particulier) quel acrobate stylistique il est. Leonardo Montana (entendu avec Anne Paceo) est quant à lui une révélation : un phrasé impeccable, une intelligence musicale rare… Le trio, c’est revendiqué, explore les méandres d’une spiritualité qui pour être inspirée des mystiques orientales ne s’y résume pourtant pas. On entend là, en filigrane, une couleur à la ECM, du temps où le label munichois livrait ses meilleurs disques avec Keith Jarrett, John Surman ou Barre Phillips.

Naïssam Jalal composition, flûte, nay Claude Tchamitchian contrebasse Leonardo Montana piano