Les disques du mois de novembre

En partenariat avec Bad Seeds

mardi 6 novembre 2018

Musique

la grosse news Manonmars - Manonmars

La ville de Bristol a vu naître des groupes trip hop comme Massive Attack, Portishead ou Tricky. Aujourd’hui le nouveau son de la ville fait écho au label qui porte si bien son nom "Young Echo", un collectif d’artistes qui n’ont pas peur de repousser leurs limites. Leur son est innovant et intègre des éléments de hip hop, dub, de basse, de drone, de grime, de noise et de techno. L’arme secrète du label, Manonmars, sort son premier album et se révéle etre un véritable poids lourd. Le meilleur album de Hip Hop de l’année !

le coup de coeur Anna St.Louis - If Only There Was a River

Nouvelle venue sur la scène folk US, la très très jolie Anna St. Louis sort son premier album sur Mare Records, le label de Kevin Morby. Dans la pure tradition, If Only There Was A River distille une folk gracieuse, avec sa voix de velours ainsi que ses textes riches en sincérité,la jeune fille arrive à nous envoûter par ces doux morceaux voyageurs et somptueux.
Une ambiance qui pourrait faire office de bande-son d’un film des frères Coen, on rêve du grand ouest… Une réussite totale, une bonne introduction à la folk de qualité Pour les fans de Mazzy Star, Laura Marling ou Loretta Lynn

la réédition Jackson C. Frank - Jackson C. Frank

Le plus connu des musiciens folk sixties dont personne n’aie jamais entendu parler.
Jackson C. Frank est l’un des précurseurs du folk rock. Un précurseur d’avant l’électricité, d’avant les hippies, un des types à qui l’on devra l’esprit de Woodstock où il passera une grande partie de sa vie, un homme qui a joué un rôle, sans doute pas majeur, mais qui a pu déclencher quelques vocations.

le classique Kate Bush - Hounds of Love

Une voix incroyable, une personnalité incroyable. En 1985, elle sort ce qui restera sans doute son meilleur album, Hounds Of Love. Une Kate Bush au meilleur de sa forme qui conjugue empathie et sensibilité, alterne straight rock et expérimentations, chant énergique et chœurs mystiques dans une infinie palette de nuances.

l’ovni Sophie - Oil Of Every Pearl’s Un-Insides

Le premier album de la musicienne et productrice queer écossaise Sophie , « Oil of Every Pearl’s Un-Insides », ouvre une multitude de possibilités quant à l’avenir de la pop.
Une expérience hallucinante à écouter très fort au casque. Un voyage fantastique, qui va vous marquer pour longtemps. Pour les fans de Xiu Xiu, Bjork au meilleur de sa forme et Kate Bush. Tuerie

local heroes Litovsk - 2d Album

La belle surprise de ce mois de novembre nous vient de Litosvk, formation post punk avec leur deuxième album qui sort sur Symphony of destruction. Un virage plus pop qui détonne, une valeur sure dans brest city, déjà un classique…

Dans le cadre du Festival Invisible #13, Bad Seeds propose un focus sur le label français Hands In The Dark Records.
Exposition du 14/11 à fin décembre.

Bad Seeds c’est quoi ?

Bad Seeds est un lieu de vie indépendant dédié à la musique alternative.
Conférences, galas promotionnels, blind test, expositions, ateliers, actions culturelles, billetterie, vinyles neufs, disques compact lasers, musicassettes, fanzines, presse spécialisée, mais aussi une présence sur les festivals et concerts de la pointe bretonne rythment la vie du Bad Seeds depuis la création en 2015.

Cette association a réussi à trouver sa place au cœur de la ville, a tissé des liens avec de nombreuses structures, est devenue le lieu ressource incontournable des musiques à défendre et à valoriser. Une activité en croissance et toujours des projets plein les tiroirs !

Bad Seeds Recordshop
26 rue Massillon (Place Guérin) à Brest

Ouverture du mardi au samedi de 11H à 19H non stop
www.facebook.com/badseedsrecordsshoop