Les disques du mois de novembre

En partenariat avec Bad Seeds

vendredi 8 novembre 2019

L’Ovni Hildur Gudnadóttir - Chernobyl OST (Deutsche Grammophon)

Hildur Gudnadóttir signe la bande originale de la mini-série Chernobyl. Cette compositrice, violoncelliste et chanteuse islandaise, a signé un certain nombre de musiques de films (récemment THe Joker), et à collaboré avec des groupes comme Pan Sonic, Sunn O))). Dans cet enregistrement elle utilise un violoncelle, une voix douce et, grâce à la manipulation de logiciels, redimensionne de simples phrases jusqu’à des hauteurs célestes.
Pour mettre en musique la mini-série sur la catastrophe de 1986, Hildur Guðnadóttir s’est lancée dans une démarche expérimentale : avec une combinaison sur le dos, son équipe et elle se sont rendus dans une centrale électrique lituanienne désaffecté et sont partis à la recherche de sons. Le résultat est une immense complainte noise dont les matériaux, ambiances et ritournelles indissociables et indivisibles, sonnent comme autant de hurlements, désastres imminents et coups de pression.

Coup de Coeur 1 Patrick Cowley - Mechanical Fantasy Box (Dark Entries)

Patrick Cowley était l’une des figures les plus révolutionnaires et les plus influentes de la scène électronique gay aux Etats-Unis et plus particulièrement dans la ville de San Francisco. Mechanical Fantasy Box regroupe treize morceaux inédits du roi de la disco hi-nrg Patrick Cowley. Enregistrés entre 1973 et 1980 et publiés en même temps que le journal homoérotique éponyme, tous ces morceaux ont été produits dans les années précédant son ascension fulgurante en tant que pionnier de la musique Hi-NRG. C’est de la musique expérimentale dans tous les sens du terme, allant du funk au krautrock en passant par l’électronique ambiante psychédélique inspirée par Isao Tomita, l’Electric Samurai et Kraftwerk. Un must have pour tout fan qui se respecte !

Coup de Coeur 2 Omni - Networker (Sub Pop)

Voici Networker, le troisième album d’Omni, trio post-punk d’Atlanta. Leur son est toujours défini par une batterie éparse, une basse contrôlée, une guitare fulgurante et une voix nonchalante et pourtant assurée. Dès les premières notes,on remarque immédiatement que Networker sonne beaucoup plus "HI-FI" que leurs deux albums précédents.
Les riffs de Gang of Four et Wire sont toujours présents, mais la production est plus luxuriante et l’harmonie encore plus expansive. Networker est une fusion des meilleurs sons des années 70 et 80, tous arrangés avec des guitares, des basses et des batteries pour notre époque contemporaine.

La Grosse News Cigarettes After Sex - Cry (Partisan Records)

Deux ans après le succès de son album éponyme, Cigarettes After Sex récidive. Le second album du groupe s’intitule « Cry ». Ce nouvel album des texans de Cigarettes After Sex, enregistré de nuit, dans un manoir de l’île de Majorque, s’inscrit comme une continuité… le second volet d’un diptyque musical. Toujours dans un esprit cinématographique, la bande originale d’un film qui n’existe que par ses notes et son texte. Des éclats de rêves chuchotés troublants et sensuels, Le charme opère, encore et encore.

L’Ovni 2 Mammane Sani - La Musique Électronique Du Niger (Sahel Sound)

Mammane Sani est un musicien prophète en son pays, Mammane Sani et son orgue, ou son synthétiseur suivant les jours, fait partie depuis plus de quarante ans de la vie des Nigériens. Que ce soit pour ses compositions avant-gardistes, une musique tendrement minimaliste, du futur fait dans le passé, une musique qui pendant longtemps fut la bande sonore de la radio et de la télévision au Niger, une musique, et plus précisément, des notes lancinantes, ayant accompagnées toute une génération de nigériens. Sa musique est intrigante, ses compositions instrumentales simples mais oniriques, répétitives, hypnotiques voire ésotériques.

Local Heroes Coude - Save Our Souls EP (Influenza)

Coude est un groupe basé à Douarnenez et Quimper qui maîtrise l’art de la dissonance noisy. Leur but faire du rock indépendant. Celui des années 90, rappelant le meilleur de Sebadoh ou Sonic Youth. Save Our Souls est leur deuxième EP, un joli 10" sorti sur le label parisien Influenza. Gimme Indie Rock !

Bad Seeds c’est quoi ?

Bad Seeds est un lieu de vie indépendant dédié à la musique alternative.
Conférences, galas promotionnels, blind test, expositions, ateliers, actions culturelles, billetterie, vinyles neufs, disques compact lasers, musicassettes, fanzines, presse spécialisée, mais aussi une présence sur les festivals et concerts de la pointe bretonne rythment la vie du Bad Seeds depuis la création en 2015.

Cette association a réussi à trouver sa place au cœur de la ville, a tissé des liens avec de nombreuses structures, est devenue le lieu ressource incontournable des musiques à défendre et à valoriser. Une activité en croissance et toujours des projets plein les tiroirs !

Bad Seeds Recordshop
26 rue Massillon (Place Guérin) à Brest

Ouverture du mardi au samedi de 11H à 19H non stop
www.facebook.com/badseedsrecordsshoop