Les disques du mois de juin

En partenariat avec Bad Seeds

jeudi 6 juin 2019

la Grosse News Diät - Positive Disintegration

Tout droit venu de Berlin Est, Diät manie le post-punk et le goth-rock. Le nouvel album Positive Disintegration est plus profond et plus expansif qu’à leurs débuts. Leur son est devenu épais et luxuriant, on peut sentir les sons de basse éraflés et les guitares crépitantes encore mieux qu’avant. Avec un album brutal et immédiat, le quatuor réussit à désintégrer de façon positive son auditeur avec leur secousse post-punk bien anxiogène comme il se doit.

Le Coup De Coeur Cate Le Bon - Reward

Trois ans après le superbe Crab Day, Cate Le Bon nous revient avec Reward. L’artiste galloise a souvent été comparée à Nico, mais avec cet album,
la comparaison n’est pas prête de s’arrêter tant elle semble n’avoir jamais été aussi évidente. Un mélange subtil et délicat entre néo-folk et pop baroque...
Et cette voix, si particulière, reconnaissable dès la première intonation, une voix au charme infini.

L’ Ovni Tim Hecker - Anoyo

Depuis une vingtaine d’années déjà, le Canadien Tim Hecker s’est fait une spécialité de dialoguer avec la matière sonore en partant le plus souvent d’un concept, d’une image, d’une rencontre. L’an dernier, il collaborait avec un ensemble japonais de musique gagaku pour Konoyo, mariant avant-garde bruitiste et ambiant, Anoyo leur deuxième essai est tout juste magnifique.

Le Classique Grizzly Bear - Shields

Avec un quatrième album Shields, artisanal et humble, les Américains de Grizzly Bear touchent à la quasi-perfection. Un album plus abouti, dense et compact que le précédent Veckatimest. Shields concentre la nature de Grizzly Bear, affine son art de l’ambivalence et du contre-pied permanent.
Comment ne pas être époustouflé, renversé et chamboulé par cette joliesse et un degré de sophistication faisant si intelligemment le pont entre le classicisme du folk rock des années 70 et un langage éminemment actuel.

La Réédition Anna St Louis - First Songs

Réédition de la première cassette d’ Anna St Louis, ambassadrice de charme de la nouvelle scène folk US. Dans la pure tradition, First Songs distille une folk gracieuse, avec sa voix de velours ainsi que ses textes riches en sincérité, la jeune fille arrive à nous envoûter par ces doux morceaux voyageurs et somptueux. Une ambiance qui pourrait faire office de bande-son d’un film des frères Coen, on rêve du grand ouest… Une réussite totale, une bonne introduction à la folk de qualité Pour les fans de Mazzy Star, Laura Marling ou Loretta Lynn.

Bad Seeds c’est quoi ?

Bad Seeds est un lieu de vie indépendant dédié à la musique alternative.
Conférences, galas promotionnels, blind test, expositions, ateliers, actions culturelles, billetterie, vinyles neufs, disques compact lasers, musicassettes, fanzines, presse spécialisée, mais aussi une présence sur les festivals et concerts de la pointe bretonne rythment la vie du Bad Seeds depuis la création en 2015.

Cette association a réussi à trouver sa place au cœur de la ville, a tissé des liens avec de nombreuses structures, est devenue le lieu ressource incontournable des musiques à défendre et à valoriser. Une activité en croissance et toujours des projets plein les tiroirs !

Bad Seeds Recordshop
26 rue Massillon (Place Guérin) à Brest

Ouverture du mardi au samedi de 11H à 19H non stop
www.facebook.com/badseedsrecordsshoop