Les disques du mois de décembre

En partenariat avec Bad Seeds

dimanche 2 décembre 2018

Musique

la grosse news Molly Nilsson - Twenty Twenty

L’artiste suédoise Molly Nilsson basée à Berlin nous enchante d’opus en opus, à nouveau son huitième album intitulé Twenty Twenty ne decoit pas à travers des morceaux synth-pop lumineux et entêtants. Au programme sa voix chaude et blasée et des bandes sonores rêveuses et somnolentes.

le coup de coeur La Tène - Abandonnée​/​Maléja

Entrez dans la transe. Comme Sourdure ou les électrons libres du collectif La Nòvia, le trio franco-suisse La Tène marie dans sa musique les formes en suspens de l’avant-garde (drone, électronique, jusqu’au boutisme) aux beautés brutes des musiques traditionnelles d’Europe occidentale. La Tène, le groupe qui va vous faire aimer la vielle à roue.

la réédition The United States of America - The United States of America

The United States of America de The United States of America est l’unique album de l’un des premiers groupes à mélanger musique électronique et pop psychédélique, sorti en 1968.
Sans nul doute l’un des albums les plus influents et les plus expérimentaux des années 1960. eaucoup détestaient le nom du groupe, ne comprenaient pas la musique et considéraient leur pensée politique communiste comme une trahison. Aujourd’hui Ce disque est depuis devenu un classique culte et un album très influent.

le classique Pavement - Wozee Zowee

Wozee Zowee est clairement le chef-d’oeuvre du groupe. Les limites du format pop sont ici allègrement dépassées : c’est simple, ça part dans tout les sens ! Le groupe cherche et trouve sans aucun effort, avec une nonchalance sans égale, des chansons d’une originalité et d’une facilité terrifiante. Un disque d’une incroyable richesse, mélange foutraque de tout un tas d’émotions, d’une grande variété de styles : surf rock, indie 90’s pur et simple, punk sauvage, balades tranquilles, country-jazz sous psychotropes… Ou tout ça à la fois.
Dès les premières notes de "Grounded, on sait que l’expérience vécu sera unique".

l’ovni Etienne Jaumet - 8 regards obliques

En parallèle au groupe Zombie Zombie, Etienne Jaumet avec ce disque insuffle de l’électro et du rythme binaire à de grands titres de jazz.
il s’amuse à reprendre des morceaux de jazz avec des synthés analogiques, son saxophone et même de pousser la chansonnette sur des morceaux tels que Shhh/Peaceful de Miles Davis, Nuclear War de Sun Ra, Unity de Philip Cohran, Theme For Yoyo de l’Art Ensemble Of Chicago, Spiritual de John Coltrane, Caravan de Duke Elington, Theme From A Symphony d’Ornette Coleman. Le choix des reprises est osé car se mesurer aux plus grands noms du genre, c’est un peu gonflé... mais il s en sort tres bien.

local heroes Sara Fuego - Sara Fuego cs

En français ou en espagnol, elle chante internet, amour et fruits exotiques sur des beats aux influences cloud rap et RnB, dans la brume grise Elle sort sa première cassette sur le label belge Midi Fish.

Badseeds Infos

Au Quartz, La Bad Seeds Mobile X No Border (Festival des musiques populaires du monde) à partir du jeudi 12/12 jusqu’au 16/12 inclus.
Toute la prog : https://www.brestculture.fr/+-festival-noborder-8-+.html

Attention pour les fêtes de noyel ouverture du shop dès le 18/12 jusqu’au 24/12 à partir de 10H - 19H non stop !
et oui nous sommes ouvert le dimanche 23/12 !

L’exposition du label Hands In The Dark est visible jusqu’à la fin du mois (collages, découvertes sonores, et plus encore)

Passez au shop , découvrir notre cadeau de noël, notre bad seeds Christmas gazette, un chouette récapitulatif de l’année 2018

Bonnes Fêtes à tous, et Bonne Écoute

Bad Seeds c’est quoi ?

Bad Seeds est un lieu de vie indépendant dédié à la musique alternative.
Conférences, galas promotionnels, blind test, expositions, ateliers, actions culturelles, billetterie, vinyles neufs, disques compact lasers, musicassettes, fanzines, presse spécialisée, mais aussi une présence sur les festivals et concerts de la pointe bretonne rythment la vie du Bad Seeds depuis la création en 2015.

Cette association a réussi à trouver sa place au cœur de la ville, a tissé des liens avec de nombreuses structures, est devenue le lieu ressource incontournable des musiques à défendre et à valoriser. Une activité en croissance et toujours des projets plein les tiroirs !

Bad Seeds Recordshop
26 rue Massillon (Place Guérin) à Brest

Ouverture du mardi au samedi de 11H à 19H non stop
www.facebook.com/badseedsrecordsshoop