Informations

Suite aux mesures d’urgences, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de l’organisation de l’événement pour savoir s’il est maintenu ou non.

En attendant le retour à la normale, Brest Culture se mobilise pour vous proposer une série de contenus et faire passer le printemps : #RestonsChezNous et aérons nos esprits

Les disques de mars 20

En partenariat avec Bad Seeds

mardi 10 mars 2020

Le Coup De Coeur Leonard Simpson Duo - LSD (Jakarta)

Le légendaire MC Guilty Simpson et le producteur néo-zélandais Leonard Charles s’associent en tant que Leonard Simpson Duo et fournissent un album unique, inspiré des années 70, psychédélique et fortement influencé par l’acide. Le son psychédélique de cet album est largement tiré de disques rares influencés par les années 60 et 70, soigneusement sélectionnés par Charles et prenant la direction du jazz de la fin des années 60, fusion rock, rythmes africains et des penchants obligatoires de David Axelrod. Tout cela combiné aux paroles et à l’attitude bien-aimée de Guilty fait de cet album un trip magnifique, inspirant et surpassant.

La Grosse News Baxter Dury - The Night Chancers (Heavenly Recordings)

Après le succès de "Prince of Tears" de 2017, le dandy anglais, Baxter Dury, est de retour avec « The Night Chancers », un album entièrement dédié à des personnages et des situations cinématographiques, dessinant les contours d’un voyage qui s’ouvre dans l’obscurité profonde. « La progression au cours de l’album est censée
représenter le monde de Kubrick, comme un voyage psychologique dans le labyrinthe de The Shining » confie Dury.

L’Ovni Mhysa - Nevaeh (Hyperdub)

Mhysa, la popstar de la cyber-résistance, continue de développer sa vision radicale de la pop music sur son nouvel LP Nevaeh. Comme ce fut le cas sur son LP Fantasii (que l’on a usé jusqu’à l’os) de 2017, R&B lo-fi, trap et clubbing mais aussi expérimental, noise et ambiant sont présents sur ce nouvel opus. Nevaeh est profondément personnel mais facilement identifiable, son intimité renforcée par des moments d’acapella et des interludes dispersés faisant référence à la culture pop noire, où la voix délicate de Mhysa est mise à nu.

La Réédition Bon Iver - Blood Bank EP (10th Anniversary Edition) (Jagjaguwar)

Le premier EP de Bon Iver est sorti au début de l’année 2009, dans la foulée de son premier chef d’œuvre ‘For Emma, Forever Ago’. Le EP a annoncé un nouveau son pour Bon Iver. Une progression par rapport au son dominé par la guitare acoustique de son premier album et le début d’une exploration vers des contrées plus expérimentales qui a défini les productions de Bon Iver qui ont suivi. Cette réédition comprend 4 versions live
de tous les titres du EP.

Le Classique Siouxsie And The Banshees - Juju (Polydor)

Paru en 1981, il constitue sans aucun doute le meilleur album de cet immense groupe qu’est Siouxsie And The Banshees. Volet central d’une trilogie, dont le dénominateur commun est le prodigieux guitariste John McGeoch. On y retrouve les 4 membres à leur sommet : voix ensorcelante de Siouxsie Sioux, guitares sublimes de John McGeoch, basse en apnée de Steven Severin, batterie tribale du génial Budgie. L’alchimie parfaite, un véritable chef-d’œuvre du genre.

Coup de Coeur 2 Riki - Riki (Dais)

Riki est le projet synth-pop de la californienne Niff Nawor, artiste visuelle et musicienne active sur les scènes de deathrock / anarcho-punk. Après un maxi remarqué chez les copains de Symphony of Destruction, son premier album sort chez Dais, maison de Drab Majesty, SRSQ. Huit hymnes pop synthétiques intemporels parfaits pour le dance-floor ! back to basics 80’s.

Local Heroes Lesneu - Bonheur Ou Tristesse (Music From The Masses)

S’il respire le fun et la joie de vivre, c’est une musique gorgée d’émotion et de sincérité que Victor compose et interprète pour son projet Lesneu. Un pont entre la dream pop la plus actuelle et pop magistrale. Il en résulte une musique instantanément et puissamment émotionnelle. Mais, et c’est là sa force et sa beauté, en évitant soigneusement tout lyrisme excessif. Lesneu joue sur une ligne de crête, en introduisant dans sa musique suffisamment d’accidents et d’originalité pour rester toujours captivant. La voix, évidemment exceptionnelle, est celle d’un crooner extatique et possédé. Ce timbre grave et pourtant sensible, superbement réverbéré, accompagne une musique dont la simplicité formelle dissimule des mélodies incroyables.
Véritable tour de force mélodique, le jeune garçon livre là un (déjà) classique de pop moderne !

https://musicfromthemasses.bandcamp.com/album/bonheur-ou-tristesse

Bad Seeds c’est quoi ?

Bad Seeds est un lieu de vie indépendant dédié à la musique alternative.
Conférences, galas promotionnels, blind test, expositions, ateliers, actions culturelles, billetterie, vinyles neufs, disques compact lasers, musicassettes, fanzines, presse spécialisée, mais aussi une présence sur les festivals et concerts de la pointe bretonne rythment la vie du Bad Seeds depuis la création en 2015.

Cette association a réussi à trouver sa place au cœur de la ville, a tissé des liens avec de nombreuses structures, est devenue le lieu ressource incontournable des musiques à défendre et à valoriser. Une activité en croissance et toujours des projets plein les tiroirs !

Bad Seeds Recordshop
26 rue Massillon (Place Guérin) à Brest

Ouverture du mardi au samedi de 11H à 19H non stop
www.facebook.com/badseedsrecordsshoop