Musique

Journées de musique ancienne : Splendeurs de la musique sacrée

vendredi 8 novembre 2019

Conservatoire de Musique et Danse de Brest métropole • Brest

INFORMATIONS
Au vu du contexte sanitaire actuel, l’ajout d’événements est suspendu en attendant les jours meilleurs. Pour patienter, n’hésitez pas à consulter les articles de la Gazette de Brest Culture.

Par le Collegium Orpheus et l’ensemble vocal Finis-Terrae
Direction : Jean-Marc Labylle

Ce programme propose trois styles différents pour aborder le Sacré : d’abord une œuvre peu connue du compositeur bohémien Jan Dismas Zelenka, « Miserere en Do mineur ZWV 57 »,
puis une œuvre connue de Pergolèse « Psaume 51 BWV 1083 », remaniée par Johann Sebastian Bach. Toutes deux donnent la priorité au caractère religieux et dramatique des textes.
La troisième œuvre, Motet "Dominus Regnavit" de Jean-Joseph Cassanéa De Mondonville, enveloppe le texte d’une aura royale.

Ces pièces font appel à un instrumentarium original (flûtes, hautbois, théorbe...) ainsi qu’à deux solistes vocaux dont l’expressivité et la musicalité sont à l’honneur. Le chœur, par de nombreuses interventions virtuoses, est l’axe principal de ce concert. Le concerto grosso en si bémol Majeur TWV 54:B2 original de Georg Philipp Telemann complète cette soirée par une touche de fraîcheur.

Musicien.ne.s

Direction : Jean-Marc Labylle
Soprano : Ruonan Li
Alto : Sylvie Bedouelle

Violons : Thibault Noally, Laura Bruggen, François Costa, Nathalie Cannistraro, Lika Laloum
Altos : Marie-Aude Guyon, Cibeles Bullon Munoz
Violoncelle : Anne Garance Fabre dit Garrus
Contrebasse : Clotilde Guyon
Basson : Philippe David
Clavecin : Stefano Intrieri
Hautbois : Francesco Intrieri, Clément Diez
Flûtes à bec alto et flûtes de voix : Emma Bougeant, Lénaïg Rouzier