Expo

Fantaisies Steampunk

vendredi 6 septembre > mardi 29 octobre 2019

La Maison de la Fontaine • Brest

INFORMATIONS
Au vu du contexte sanitaire actuel, l’ajout d’événements est suspendu en attendant les jours meilleurs.
Pour patienter, n’hésitez pas à consulter les articles de la Gazette de Brest Culture.

Dans le cadre de la 3e édition des Rencontres Brestoises de la BD, la Maison de la Fontaine accueille du 06 septembre au 29 octobre 2019 l’exposition « Fantaisies Steampunk » proposée par l’association Brest en Bulle, réunissant les albums « Les Métamorphoses 1858 » de Sylvain Ferret et Alexie Durand, ainsi que « Alias Nemo » de Gwendal Lemercier et Nicolas Hervoche, agrémentée d’une sculpture de Laëtitia-May Le Guélaff.

Vernissage
Le vendredi 06 septembre 2019 à 18h30 à la Maison de la Fontaine.

L’exposition

L’association Brest en Bulle réalise cette année une exposititon autour du genre Steampunk suite à une résidence d’artiste au Local de la Pointe (du 13 au 31 août 2019). Les artistes Sylvain FERRET, Alexie DURAND, Gwendal LEMERCIER, Nicolas HERVOCHE et Laetitia-May LE GUELAFF explorent ce genre littéraire qui prend ses racines au XIXème siècle, à travers l’univers de deux albums BD : « Les Métamorphoses 1858 » et « Alias Nemo ».

Le Steampunk est d’abord un courant littéraire qui prend ses racines au XIXe siècle, en pleine ère victorienne. Les récits au croisement de la science-fiction et de la fantasy racontent des aventures qui ont lieu dans un contexte de révolution industrielle, de grandes découvertes. Des auteurs comme Jules Verne ou H.G Wells sont considérés comme les pères du genre puisqu’ils intègrent dans leurs histoires des éléments irréalistes pour leur temps tels des automates ou des machines à remonter le temps.

Ainsi, avec « Les Métamorphoses 1858 », Sylvain FERRET (dessins) et Alexie DURAND (scénario) illustrent la vivacité du genre avec une série de trois albums qui se déroule en 1858 dans un Paris fantaisiste et noir tandis qu’avec « Alias Nemo », Gwendal LEMERCIER (dessins) et Nicolas HERVOCHE (scénario) réinterprent le mythe du capitaine Nemo et de son sous-marin le Nautilus de Jules Verne, tout en incorporant des monstres marins tirés de l’univers d’H.P. Lovecraft (écrivain américain connu pour ses récits fantastiques, d’horreur et de science-fiction). Les planches originales, tirages et autres crayonnés exposés à la Maison de la Fontaine seront accompagnés d’une scénographie spécifique faite d’objets divers, notamment une sculpture, inspirée de l’album « Alias Nemo », produite par Laëtitia-May LE GUELAFF durant le festival de BD les samedi 21 et dimanche 22 septembre. Cette artiste, adepte de la pratique picturale et de la création sculpturale, aime mêler les matières, le métal, les plumes ou la terre afin de donner vie à son propre bestiaire. Son œuvre, créée spécifiquement pour l’occasion, viendra compléter cette exposition interdisciplinaire autour d’un univers riche et varié.

Les auteurs bédéistes seront également présents pendant le festival, qui coïncide cette année avec les Journées européennes du Patrimoine, afin d’assurer les séances de dédicaces tant attendues par leurs fans.

© Sylvain Ferret