Expo

Exposition : À La Ligne À La CommunautÉ EmmaÜs Du 21 Mai Au 4 Septembre

vendredi 21 mai > samedi 4 septembre 2021

Brest

INFORMATIONS
Au vu du contexte sanitaire actuel, n’oubliez pas de consulter le site de l’organisateur pour connaitre les conditions particulières d’accès.

La Carène et la Communauté Emmaüs de Brest - Morlaix - Plougastel-Daoulas présentent :
A LA LIGNE À LA COMMUNAUTÉ EMMAÜS
Une exposition photographique de Jean-Philippe Corre

Du 21 mai au 4 septembre - à l’Espace Emmaüs, 190 Rue de Gouesnou 29200 Brest
Aux horaires d’ouverture de l’espace de vente :

  • Mercredi 13h30-17h30
  • Vendredi 13h30-17h30
  • Samedi 10h00-12h30 et de 13h30-17h30

A LA LIGNE est l’adaptation en concert du roman de Joseph Ponthus, par Michel Cloup Duo et Pascal Bouaziz. Et parce que le roman "À la ligne" aborde de front diverses questions sociales comme le travail à l’usine, les travailleurs précaires, la solidarité et la classe ouvrière, il nous semblait être un point de départ idoine pour initier un projet avec la Communauté Emmaüs. Après un concert électrique et poétique donné au Club de La Carène en mars 2020, les musiciens se sont rendus en résidence à la Communauté Emmaüs du Relecq-Kerhuon pendant une semaine à l’automne, pour créer avec les Compagnons une pièce musicale.
Une semaine intense de rencontres, de découvertes et de partages, bien au-delà même de ce que nous avions imaginé en construisant le partenariat ensemble. Une solidarité, un respect, un gros travail sur les tempos, des créations collectives, un gros boulot pour l’aménagement du dépôt en salle de concert assis… et une restitution de projet fantastique.
Le photographe Jean-Philippe Corre est venu poser son regard sur cette création, dans la lignée de ce qui lui tenait à cœur : retranscrire le plus justement possible cette semaine singulière, où artistes et compagnons ont créé leur histoire commune, une histoire musicale et bien plus…

JEAN-PHILIPPE CORRE
Jean-Philippe Corre, né en 1980. Je vis et travaille à Brest. Après avoir étudié l’Histoire et La théorie de L’information et de la communication, j’ai travaillé comme projectionniste dans de nombreuses salles de cinéma Art et Essai à Paris. Avec la volonté de raconter mes propres histoires par le biais d’un processus créatif basé sur la rencontre et mêlant mes études et mon expérience professionnelle de l’image, j’ai intégré la formation de photojournaliste de l’EMI-CFD en 2010. Cela m’a permis de développer mon écriture et mon approche de mes sujets, principalement urbains, de la relation étroite des gens et de leur environnement.
De l’importance de garder des traces et de les transmettre. Cela se traduit dans mon travail par une approche personnelle des gens, de leurs vécus et ressentis. Une somme d’histoires singulières permettant de tisser la trame d’une Histoire commune, Il est important de traiter cela d’un point de vu global, on ne peut séparer le territoire des gens qui le peuplent et comment il influe sur les personnes et inversement.