Expo

Dépaysage d’Anaïs Dunn

INFORMATIONS
Au vu du contexte sanitaire actuel, seuls les événements des 2 mois à venir sont affichés dans l’agenda et mis à jour régulièrement. N’oubliez pas de vous renseigner auprès des organisateurs pour connaitre les conditions particulières d’accès.

jeudi 9 janvier > samedi 15 février 2020

Les Ateliers de Louis • Brest

Après son « Éblouissement climatique » à la Maison de la Fontaine au printemps dernier, Anais Dunn présente du 9 janvier au 15 février 2020, une nouvelle installation de volumes et de vidéo à la Galerie de Louise des ateliers de Louis.

« Dans le champ de la sculpture, je construis des éléments du paysage à l’heure de l’Anthropocène. Je façonne un environnement —inspiré du romantisme et de celui d’aujourd’hui, pollué et en proie aux vifs changements— à la fois sublimé et dégradé.

De la chimie des éléments aux représentations cosmiques, j’emprunte le vocabulaire de la transformation de la matière minérale, la cristallisation ; qui varie de manière infime ou bien phénoménale, dans notre vaste paysage contemporain. Ces sculptures et installations invitent ainsi à considérer d’autres dimensions de l’espace, par-delà le visible. Entre science et fiction, cette exposition est une allégorie du monde actuel, du réchauffement climatique au détachement des icebergs comme manifestation du temps et de la transformation. »

Démarche

« Anaïs Dunn porte son attention sur les qualités intrinsèques des matières, leur poids, leur chaleur, leur déplacement dans l’espace, leurs reflets, leur transparence. En découlent les questionnements et valeurs dans lesquels Anaïs développe son territoire de recherche.

Qu’elle propulse à 29km dans l’atmosphère un dispositif sculptural, ou qu’elle connecte une sculpture aux activités sismiques de l’Antarctique, l’artiste leste ses oeuvres d’une histoire singulière, entre science et fiction, entre local et global. La nature et l’espace deviennent des observatoires magnétiques, « des espaces concrets qui hébergent l’imaginaire » comme Michel Foucault les définit dans ses Hétérotopies. »

http://anaisdunn.wixsite.com/anaisdunn