Musique

Collegium Orpheus et chœur Finis Terrae

Direction : Jean-Marc Labylle

dimanche 12 janvier 2020

Espace Keraudy • Plougonvelin

INFORMATIONS
Au vu du contexte sanitaire actuel, l’ajout d’événements est suspendu en attendant les jours meilleurs.
Pour patienter, n’hésitez pas à consulter les articles de la Gazette de Brest Culture.

Splendeurs de la musique sacrée

Ce programme propose 3 styles différents pour aborder le Sacré.

Une œuvre peu connue du compositeur bohémien J.D. ZELENKA, une œuvre connue de Pergolèse remaniée par J.S. BACH : toutes deux donnent la priorité au caractère religieux et dramatique des textes. La troisième, de J.C.de MONDONVILLE enveloppe le texte d’une aura royale.

Ces trois pièces font appel à un instrumentarium original (flûtes, hautbois, théorbe...) ainsi qu’à 2 solistes vocaux dont l’expressivité et la musicalité sont à l’honneur.

Le chœur, par de nombreuses interventions virtuoses est l’axe principal de ce concert.

Un concerto grosso original de G.P. TELEMANN complète cette soirée par une touche de fraîcheur.

Programme

  • Miserere en Do mineur ZWV 57, J.D. ZELENKA (1679-1745) pour soprano, chœur et orchestre
  • Concerto grosso en si b Majeur TWV 54:B2 de G.P. TELEMANN (1681-1767) pour 2 flûtes à bec, 2 hautbois, cordes et “continuo”

Entracte

  • Psaume 51 BWV 1083, J.S. BACH (1685-1750) d’après le "Stabat Mater" de G.B. PERGOLESI pour soprano, alto, cordes et continuo
  • Motet "Dominus Regnavit" de J.J. Cassanea de MONDONVILLE (1711-1772) pour soprano, alto chœur et orchestre