Musique

Bror Gunnar Jansson + Projet Mù

Informations

Suite aux mesures d’urgences, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de l’organisation de l’événement pour savoir s’il est maintenu ou non.

En attendant le retour à la normale,
retrouvez nos contenus éditoriaux et ceux de nos partenaires dans la Gazette

jeudi 9 avril 2020

La Carène • Brest

Post-blues - post-rock

Révélé dès son premier excellent album Moan Snake Moan en 2014, Bror Gunnar Jansson a d’emblée raflé le prix coup de cœur Blues de la prestigieuse académie Charles Cros - ceux qui savent l’ont vu au Club de La Carène un soir de mai 2015. Le deuxième album du dandy suédois, And the Great Unknown, sorti en 2017, a confirmé tout le bien qu’il faut penser de sa musique, marquée par l’héritage des pionniers du blues, et de l’univers entre Lynch et Tarantino du one-man-band à la voix ensorceleuse. Son nouvel opus They Found My Body In A Bag, qui prend comme toile de fond des faits divers criminels, notamment des violences faites au femmes, marque un virage rock avec l’intégration du bassiste Henrik Nilsson et du batteur Emanuel Svensson. Plus rock, mais tout aussi magistral, un nouveau Bror à (re)découvrir sans faute !

Le projet Mù, orchestre de post-rock instrumental né de la volonté de Boris Boublil (vu ici avec Dominique A), rassemble huit musiciens, dont John Parish (producteur des albums de PJ Harvey), et laisse l’auditeur naviguer sur des mélodies simples et enivrantes, des couleurs électriques et acoustiques, qui laissent place à la réflexion et à l’imagination, entre Mark Hollis et Nino Rota.

Une soirée riche, chic et rare !