Musique

Atlantique Jazz Festival : Bcuc + Palm Unit

vendredi 12 octobre 2018

La Carène • Brest

Evénement Choix de la rédac

Africangungungu

Pour sa 15e édition, l’Atlantique Jazz Festival invite à La Carène "l’un des meilleurs groupes du monde" selon Les Inrockuptibles, rien de moins !
Il est vrai que le groupe sud-africain BCUC (Bantu Continua Uhuru Consciousness) déchaîne les foules à chaque concert, avec sa soul tellurique et son énergie explosive. La température du Club va monter très, très haut...!

BCUC

« Une musique pour le peuple, par le peuple, avec le peuple », leur crédo, donne en live une sorte de mélange afro-psychédélique de free jazz spirituel et de funk rauque, avec une bonne dose de hip-hop et de gospel sud-africain.
L’alchimie unique de BCUC (Bantu Continua Uhuru Consciousness) puise son énergie avant tout dans la transe, pour une expérience jubilatoire et expiatoire. Le collectif vit comme ses aînés sa musique comme une arme de libération politique et spirituelle, tout autant qu’une transe hédoniste proche de celle du Nigérian Fela Kuti. Actif depuis 15 ans en Afrique du Sud, BCUC a été repéré ici en 2016 aux Trans Musicales lors de la sortie de Our Truth, un premier album incroyable de transe. Les performances vibratoires de BCUC sont d’abord à voir sur scène, quand les sept musiciens (dont une chanteuse) de Soweto soulèvent littéralement le public.

Palm Unit

Palm Unit, en ouverture, rend hommage à un grand oublié du jazz, Jef Gilson, alors même que son nom côtoyait ceux de John Coltrane, Oscar Peterson, Sun Ra ou Ray Charles (avec qui il avait d’ailleurs partagé l’affiche). Le trio réinvente ainsi le répertoire de Gilson, tout en gardant la substance originelle, avec des ambiances à la fois psychédéliques, un peu seventies, parfois très rock. Jef Gilson a souvent été trop en avance pour son époque. Sa musique résonne aujourd’hui avec l’évidence que l’heure est enfin venue.

Annonce Expérimenter l'expérimentation
Annonce La Petite Librairie